AFFAIRE AURORE MARTIN: QUAND LE JACOBINISME ET L’EUROPEISME SE CONJUGENT POUR UNE DECISION AUSSI ABSURDE QU’IRRESPONSABLE

Posté le 28 novembre 2012 par goranafarroa dans Non classé

                     On croyait que la gendarmerie et la police nationales ne disposaient pas d’effectif suffisant pour contrôler les « zones de non-droit » et les frontières où afflue l’immigration clandestine? C’est qu’il est bien plus important sans doute pour le Catalan qui siège Place Beauveau de s’en prendre aux militants régionalistes qui n’ont pas commis d’infraction pénale sur le territoire français et qui, sur le territoire espagnol, ne sont finalement poursuivis que pour « délit d’opinion ».                 Une fois n’est pas coutume, je ne parlerai pas ici directement de la Navarre-vieux royaume dans lequel la Soule avait sa place en tant que vicomté allié- tant mon soutien dans une certaine mesure à la cause basque en tant que régionalisme-selon la tradition carliste jadis incarnée par l’excellent Tomas de Zucarralamegui- correspond assez bien à ma vision du terroir qu’il s’agisse du combat des riverains de l’immédiat arrière-pays contre l’inutile et pharaonique ligne « L.G.V. » -ce n’est pas parce que Monsieur Rousset pourra déguster son  pinxo à Bilbao sans y loger que cela relève de l’intérêt général-, contrairement aux petites lignes vers la Haute-Navarre et la Soule, que contre la puissante centrale syndicale F.N.S.E.A. s’appuyant sur les céréaliers subventionnés (c’est le paradoxe de certains agriculteurs se prétendant « de droite » de vivre de l’argent public, fût-il national ou européen) face aux éleveurs ovins du Pays Basque dont la légitimité du combat pour la survie relève pour le coût du Bien Commun.

                            Mais s’il est un point sur lequel je diverge peut-être avec Aurore  Martin et qui s’est d’ailleurs retourné contre elle et ce, à partir du moment où l’on précise bien que je n’ai jamais reconnu l’annexion de la Navarre par l’Espagne et que le système de douanes entre la Castille et le Pays Basque me convenait parfaitement, c’est que je suis favorable au maintien de la frontière franco-espagnole y compris en Pays Basque dans l’attente du règlement de la question navarraise.

En effet, plus on a de frontières et plus on maintient les terroirs dans leur acception identitaire et environnementale et moins on n’a de frontière et plus les déséquilibres contre l’identité et l’environnement se multiplient tant il devient alors plus facile aux marchandises de circuler et aux étrangers de s’installer, par exemple sur la côte labourdine (même si le Pays Basque reste heureusement pour l’instant assez épargné par l’immigration issue des pays  du Tiers-Monde). Et sans parler d’immigration, la frontière telle qu’elle a été supprimée le 31 décembre 1992 reste le meilleur moyen de limiter les importations de marchandises qui destructurent le terroir et l’environnement qui lui est lié.A l’époque de la contrebande montagnarde entre Navarre et  Iparralde, les Basques contrôlaient seuls les flux de marchandises et c’était mieux ainsi!

Et quand je disais que cette supression des frontières en tant que ressortant de la perte de souveraineté des Etats-nations européens s’est retourné contre cette pauvre Aurore Martin qui n’a pas effectué le moindre acte d’incivisme sur territoire français-notamment en Labourd, Basse-Navarre et Soule- et qui n’a pas la moindre trace de sang sur les mains s’est retourné contre elle, c’est évidement aussi parce que le Catalan qui siège Place Beauveau se croit obligé d’obéir à Madrid alors que l’ancienne monarchie des « Rois catholiques », qui aurait mieux fait de s’intéresser à ses anciennes colonies d’Amérique Latine à mon sens, se trouve en pleine déliquessence et que la France n’a pas besoin de risquer d’aggraver son cas.

Coupable, Valls dans l’affaire Aurore Martin? Certainement car rien n’obligeait la section de recherche de Pau de livrer une citoyenne française  à la justice d’un Etat étranger…mais plus encore, c’est cette conjonction malsaine de l’idéologie européiste portant atteinte à la souveraineté nationale et de l’idéologie jacobine portant atteinte aux identités régionales qui se trouve à l’origine de ce scandale d’Etat.

Répondre

D'autres nouvelles

Non classé

Bonjour tout le monde !

Bienvenue dans unblog.fr. Ceci est votre premier article. Modifiez-le ou ...

Jiljadidbejaia |
Journallemilitant |
Piouzelzok2013 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Stephaneya
| FO Bricorama Batkor
| PS Hucqueliers